Le bleu indigo

bleu indigo

J’ai rencontré cet homme. Un vieux sage, ancien haut fonctionnaire de l’État à la retraite et plus dynamique d’un ministre en fonction. Il avait déjà lu, vu et compris des choses qu’il me faudra encore bien des décennies à découvrir. Mais avec toujours la sagesse constante de reconnaître qu’il n’avait couvert d’une partie infinitésimale du savoir humain et qu’il mourrait dans l’ignorance la plus parfaite. En ayant à peine survolé la bibliothèque humaine et sans avoir percé le moindre secret de l’Univers.

Alors que nous terminions un repas digne de grands princes, et qu’il essayait de m’inculquer quelques rudiments de symbolique, il me regarda avec un air sévère et espiègle, et me dit que je comprendrais ce qu’était un symbole et une pensée par analogie lorsque je décrypterais la phrase suivante : « Le bleu extrait de l’indigo est plus bleu que l’indigo »

C’était en 2011, trois années ont passé sans que je lève le voile sur cette mystérieuse sentence.

Laisser un commentaire.